Checklist du futur coopérateur

Cette page, présentée sous la forme d’une check-list, reprend les points essentiels à considérer si vous envisagez de devenir coopérateur.  Cette liste est une invitation à découvrir le lieu, les gens qui s’y investissent et l’énergie qui les porte. En effectuant ce petit jeu de l’oie, vous sentirez rapidement si Robechies est fait pour vous ou pas.

Premiers contacts

J’ai lu attentivement le site web. Je suis aligné avec ce qui y est dit et ce qu’il s’en dégage. Je me retrouve dans l’esprit du projet.

J’ai rencontré Olivier, Déborah et Frédéric, les personnes sources de ce projet (au sens de Peter Koenig*). 

J’ai visité Robechies. Le lieu me plaît, m’inspire et je suis enthousiaste à l’idée d’y passer une partie de mon temps libre (sans engagement d’y travailler ou d’y contribuer) et d’y collaborer avec d’autres personnes. Je suis conscient que je ne pourrai en aucun cas y élire domicile.

Comprendre le fonctionnement du projet

Je connais suffisamment les règles de base de la sociocratie (cercles, double lien, élection sans candidat et décision par consentement) pour me sentir à l’aise, autonome et contributif dans une organisation qui est gouvernée selon ces principes.

J’ai pris connaissance de la raison d’être des différents cercles. Je comprends que la définition des cercles et des rôles est susceptible d’évoluer, et que cette évolution se discute au sein de chaque cercle d’abord, et au sein du Conseil d’Administration ensuite. Je reconnais aux cercles le droit de fusionner, de se scinder, de se saborder ou d’émerger.

J’ai compris le rôle de l’Assemblée semestrielle (l’équivalent de l’Assemblée Générale), de l’Organe d’Administration et du Conseil de Gérance.

Je comprends que les cercles, que j’y participe personnellement ou pas, sont autonomes en matière de décision d’investissement et d’exploitation. J’accepte l’autorité du Conseil d’Administration pour coordonner le travail des cercles, et si nécessaire pour arbitrer et pour trancher en cas de divergence entre cercles.

Je comprends que l’Ecocamp est une entreprise à part entière et je suis à l’aise avec le fait que son activité soit pérennisée grâce à cette dimension économique. J’ai pris connaissance du budget d’investissement et du budget d’exploitation. Je suis conscient qu’il s’agit de projections qui seront amenées à évoluer. Avec ce que j’en ai vu et compris, je me sens suffisamment en confiance pour avancer avec la sérénité et la flexibilité requise.

J’accepte que le mandat temps-plein rémunéré de gérant soit confié à Olivier de 2021 à 2023. J’accepte que les 3 personnes sources (Olivier, Déborah et Frédéric) soient au Conseil de Gérance de 2021 à 2026, ces mandats étant non-rémunérés.

Mon implication sur le site

Je compte résider au minimum quelques jours par an à Robechies, et y venir quelques fois par an. Dans le cas contraire, si mon absence prolongée prive l’Ecocamp de l’énergie qu’un autre actionnaire pourrait apporter, je suis conscient que l’Ecocamp peut exiger la reprise de mes parts, moyennant décision dans ce sens du Conseil d’Administration.

J’ai consacré le temps nécessaire pour faire la rencontre des autres actionnaires et créer des liens avec eux.

J’ai identifié l’une ou l’autre parcelle qui pourrait me convenir

J’ai quelques idées sur la façon dont je compte aménager cette parcelle. J’ai échangé à ce sujet avec le cercle Habitat. J’ai pris connaissance de la charte constructive et de la charte de résidence, avec lesquelles je marque mon accord.

J’y ai identifié les cercles auxquels je souhaite contribuer (minimum zéro, maximum trois). Je comprends qu’aucun coopérateur n’est obligé de consacrer du temps à l’un ou l’autre cercle. Je comprends que le travail au sein des cercles se fait sur base volontaire et non-rémunérée. J’accepte également que lorsqu’un coopérateur effectue un travail d’exécution ou une prestation au bénéfice du projet, il soit rémunéré, dans les limites de ce qui est prévu au budget.

J’accepte que le forum privé « connect.robechies.be » soit le canal de communication privilégié entre actionnaires. Je suis prêt à y être suffisamment présent que pour permettre le bon fonctionnement des cercles et la fluidité des échanges.

Ma cooptation

Je me choisis un interlocuteur parmi les coopérateurs actuels. Je parcours cette page avec lui et je collecte toutes les informations dont j’ai besoin pour confirmer mon intérêt.

Je m’assure d’être en capacité financière de libérer ma participation au capital dans un délai de 15 jours à dater de la confirmation de mon entrée comme coopérateur de l’Ecocamp. 

Lorsque je suis aligné avec tous les points ci-dessus, cet interlocuteur présente ma candidature lors du prochain Conseil d’Administration, auquel je serai invité. Je reconnais au CA la responsabilité de valider (ou non) mon entrée comme nouvel actionnaire.